:: Académie Reaven :: Rez de chaussée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le temps n’est jamais perdu quand on est perdu tout le temps

avatar
Directeur
La Directrice
Messages : 204
Ven 15 Avr - 8:39
Directeur
Un piaf badass sauvage apparaît !

ft.

Une belle matinée commençait doucement, tout le monde était dans son lit et toi aussi d'ailleurs. Confortablement installé dans les bras de Morphée, tu ne voulais pas te lever, car tu savais pertinemment que ton mal de crâne augmenterait facilement si tu bouges de trop, un lendemain de soirée plutôt mouvementé, tu avais peut-être un peu trop forcé sur le côté festif de la chose et boire énormément de verre pour te lâcher était une mauvaise idée, tu te sentais un peu nauséeux en balbutiant des paupières, sauf qu'un bruit de grattement vint t'agacer soudainement, au début ce fut infime puis les bruits s’intensifièrent, un miaulement vient compléter tes doutes sur la source des bruits, au moins tu devinas que c'était l'heure que ton chat sorte faisait sa petite promenade. Tu poussas donc un grognement assez poussif au point de plonger ta tête une nouvelle fois dans ton oreiller, te manquant de t'étouffer. Mais Nyx ne semblait pas vouloir s'arrêter au point que tu lâches un sourire d'énervement avant de lancer ton corps pour te redresse au moins le haut, voilà... Ton putain de mâle de crâne te tiraille déjà, te poussant à ralentir dans tes gestes en te massant le front, bordel... Tu avais trop poussé sur les bouteilles alors que tu savais bien que ce deviens vite saoul ! Un bref coup d’œil à coté de toi, personne, tu n'avais même pas réussi à emmener quelqu'un dans ton lit alors que tu étais sous l'effet de l'alcool, chapeau mec ! Enfin tu n'en savais rien, les souvenirs ne semblaient pas vouloir venir, quelque trou avant que ta migraine te rappelle à l'ordre, te conseillant de te recoucher, sauf que tu peux pas, tu dois offrir à ton chat avant qu'il réveille tout le monde ! D'ailleurs il te réveilla un peu plus tôt que d'habitude. Cela ne changeait pas la donne, tu devais te bouger le cul pour lui ouvrir, foutu chat !

Doucement tu te sors de ton cocon de chaleur, presque immédiatement le froid vient mordre ton corps encore meurtri de cette soirée, tu sens une petite douleur aux reins, mais rien de bien méchant non plus, mais ne pousses pas de conclusion rapide, tu étais encore en boxer, pas à poil et la douleur signifie signifie rien, un grand malheur pour toi, tu aurais même préféré eu un inconnu dans ton lit, le manque ne pardonne pas et cela commençait à faire trop longtemps que tu t'étais par fais plaisir, n'osant pas trop demander à ta peluche, disons que l'albinos était trop souvent dans la chambre, un vrai gêne ce mec ! Bref ! Tu titubes comme un con, ne pas savoir placer tes pieds correctement il fallait le faire, mais avoir autant la tête dans le cul, c'est comme ça, tu pouvais rien y faire, à part une douche froide au point de gueuler, ouais, bonne idée... Mais d'abord ouvrir au chat, tu avais failli te casser la gueule avant de te rattraper à la paroi de la porte, tu ouvres en fixant d'un regard noir Nyx qui se foutait clairement de ta gueule en ronronnant près de toi avant de se barrer gaiment. Tu poussas un petit grognement avant de grommeler quelques mots incompréhensibles, putain de mâle de crâne ! Tu essayes de marcher droit, mais impossible, te prenant les pieds quelques fois, tu te tiens la tête difficilement, recevant cette maudite sensation comme si tu n'allais la perdre avant de grimacer, tu ne prêtais même pas attention à tes congénères, déjà que tu es un peu de mauvaise humeur et tu avais la dalle en plus ! Tu te fichais bien si tu les avais réveillé ou pas, même s'il était ou pas dans ton leurs lits ! Pour l'instant tu te contentas de prendre des vêtements au hasard, prenant même sans faire exprès un sweet pas à toi, le parfum était agréable, c'était près de ton lit, désormais c'est à toi ! Il fallait mieux ranger leurs affaires !

▬ Fais chier...

Murmurais-tu dans un grognement avec ta petite voix faible, ta voix encore un peu enrouée à cause d'hier, ne pas demander, tu sais pas du tout ce que tu as fait hier tu n'as pas envie de le savoir de toute façon, tout simplement pas d'humeur, en plus tu étais dans le pire endroit, le nightclub quoi... Obligé que tu es fait des choses pas catholique ! NON ! N'y pense plus ! Tu secouas vainement ta tête malgré la migraine qui voulait pas se barrer, te tiraillant par petite crise et ta réponse fus quelques grimaces avant de sortir de la chambre, un tas de linge aléatoire dans tes bras, en route pour une douche froide ! Voir glacé ! Forcément tu poussas un cri de souffrance devant cette eau glacée, mais bordel ! ça réveille ! Tu poussas quelques couinements avant de sortir de l'eau et enfin t'habiller, alors oui, ce sweet noir n'est pas du tout à toi, car déjà le noir c'est le mal et que tu portes dans vêtements aussi amples, tu nages un peu dedans, facilement tu devines à qui il est, mais tu t'en fiche bien de savoir ! Tu étais trop de mauvaise humeur et en piètre état pour être tout excité ou même heureux, donc tu pris le temps de finir de t'habiller avant de revenir dans la chambre, un peu mieux réveiller, mais de mauvaise humeur, tu prends d'un geste sec tout ce qu'il te fallait, tes affaires quoi ! Tu voulais bien claquer la porte juste pour faire chier, mais non, par envie d'être puni par Elio le petit diable, adorable, mais il peut devenir un vrai méchant comparé à toi qui est tout le temps doux, bref ! Ton sac sur le dos, prêt à gambader de toute la journée, descendre les escaliers, passer les seuils des différentes portes, sauf que désormais ton ventre vient aussi te tirailler, mais ce n'est pas vrais à la fin ! Ton corps pouvait pas te laisser en paix ? Quelques grognements te donnaient cette réflexion d'aller manger un bout, la cantine c'est dégueu... Pourquoi pas le petit fastfood au village ? Tu peux passer par là comme le village est juste à côté et tu pourras enfin visiter le village ! Tu l'avais jamais vu, même si tout seul dans un endroit rempli de bouffe c'est un peu la merde, la honte même, pas de beau mec ou jolie fille à ramener, enfin tu aurais plus opté pour un mec toi, les filles sont chiantes et te dégoutent facilement, sur tout que tu sais qu'elles ne pourront pas finir dans ton lit.

Arrivé au village tu constates qu'il fait affreusement froid, personne ne déambulait dans les rues, pourtant c'est dimanche aujourd'hui ! Les élèves pourraient sortirent un peu ! Tu gonfles tes joues en signe de mécontentement, tu aurais bien voulu rencontrer de beau garçon, c'est injuste ! C'est toujours quand tu viens qu'il y a personne, tu paries que d'habitude il y a toujours du monde ! Dans les rues vides tu fis la tête, te demandant si ton chien pouvait pas te réchauffer un peu plus, oh aller, juste histoire d'avoir un câlin ! Puis aussi c'est un aimant à fille ce truc, quelques copines pourraient pas te faire de mal, donc tu sors Arakan avant de le prendre directement dans tes bras, sa chaleur te fie une bouffée de bien-être avant de lâcher un large sourire pendant que ton chien remuait la queue tout heureux de te voir, frottant son museau contre ta joue histoire de dire bonjour.

▬ Coucou Arakan !

Disais-tu as ton chien en profitant de sa chaleur, lui faisant un gros câlin avant de relâcher un peu la pression, une fois la chaleur distribuée tu pris les devants en marchant vers l'une des rues, voyant enfin l'objet de tes désirs. Tu ne quittas pas des yeux l'emblème avant d'entrée enfin dans le bâtiment, forcément les pokémon sont admis, aucun signe prouvait le contraire. En dépassant le seuil de la porte, la chaleur se faisait presque aussi violente que le froid que tu avais sentis en sortant de l'académie, tu aimes vraiment par l'hiver, c'est un bon coup pour chopper une bonne crève ça ! Subitement tu te fis happer par la douce odeur de nourriture, entre les frittes baignant dans l'huile et la viande qui doraient doucement sur le grille... Ton estomac répond à l'appel de la nourriture en grognant de plus belle, instinctivement tu rougis un peu gêner avant de t'apercevoir qu'il n'y avait personne dans le restaurant, enfin seulement deux ou voire trois personnes, en même temps qui pourrait prendre un hamburger au petit déjeuner ? Toi bien sur, l'heure c'est l'heure et tu avais sacrément faim pardi ! Tu déposas ton petit chien sur le sol propre avant de le fixer, il semblait sage, bien, tu allais pouvoir commander ! D'un air assuré tu te diriges enfin vers le comptoir, apercevant quelques belles serveuses dont tu pouvais facilement côtoyer avec ta bouille d'ange. Tu racles un peu ta gorge pour essayer de l'éclaircir un peu avant de fixer le menu en haut, levant un peu la tête, hésitant ainsi sur divers menus, ce serait bien un truc léger, c'est le matin quand même, il valait mieux pour toi de ne pas pousser, en plus tu as encore un peu les restes de la soirée d'hier, un peu nauséeux tout de même. Une belle blonde te rappela gentiment à l'ordre pour ainsi prendre ta commande, tu t'en excusas avec un large sourire angélique, ne fait pas trop le dragueur, tu te devais de te retenir, les filles aimes par moments les grands timides non ? Bof ! De toute façon les filles ne t'attirent pas, alors que la jeune blonde fut hypnotisée par ton sourire tu lui donnas enfin ton menu après quelques minutes de réflexion, ton chien fit un petit aboiement pour clore le tout et tu lui fis signe gentiment de se taire.

▬ Un peu de retenu Arakan ! Une belle demoiselle nous sers et on est dans un lieu public, voyons !

La demoiselle fut surprise, rougissant un peu gênée avant de t’adresser un sourire amusé devant ton chien tout heureux, elle te donna facilement ta commande que tu payas cash avec quelques notions de politesse et un sublime sourire en prime. Tu pris avec une grande assurance ton plateau avant de te poser près d'une des fenêtres, histoire de voir le monde dehors, s'il y a des personnes gelées. Tu t'assois sans perdre de temps pendant que Arakan se posa contre tes pieds, c'est aussi chaud que ton renard, franchement c'est une vraie aubaine d'être aussi chaud comme ça pour les types feu. Tu fis un large sourire en sentant sa tête se poser contre l'un de tes pieds, te forçant à ne plus bouger. Tu secouas un peu la tête en baillant un bon coup avant de pouvoir regarder par la fenêtre le vide intersidéral, personne, bon Dieu que tu rêverais de voir un peu de mouvement histoire de te réveiller ! Le coude posé sur la table tout en fixant avec tes yeux un peu plissés par la fatigue encore constante. Subitement tu pris ta paille pour déchirer d'un geste sec le papier et ainsi enfoncer la paille dans ton soda, espérant que celui-ci te réveille et bon Dieu que c'est bon ! Rien de mieux que du sucré le matin ! Tu détournas le regard en buvant quelques gorgées, fixant la place vide du siège qui était devant toi, au moins tu pouvais manger tranquillement.

▬ J'ai faim...

Disais-tu si subitement, tu pouvais entrevoir les rires amusés des caissières, leurs adressant même un sourire au passage, pas de beaux garçons dans le lot ! Tu n'avais décidément pas de chance et tu sentais bien que tu en devenais complètement rouiller, depuis un moment tu n'avais pas comblé tes désirs d'hommes et cela semblait te faire chier, te tirailler dans tous les sens, tu trouves pas ça normal pour toi ! Normalement on te saute dessus, on te séduit, mais là que dalle ! Tu avais peut-être perdu cette notion ? Cette aura ou même ta beauté naturelle ? Pourtant tu faisais bien gaffe au niveau de ça, mais avoue-le, depuis un moment plus personne ne te parle vraiment, seul Elio semblait bien partie et encore il s'intéressait à un autre type, tu n'avais décidément pas de bol dans tous les mecs d'ici, personne ne semblait vouloir de toi et aucun choix se présentais à toi, tu n'allais pas finir tout seul non plus ? NON ! Tu aurais bien trop peur de ça ! Peut-être que tu es trop difficile, c'est tout ! Assez difficilement tu te consolas en fixant l'emballage du hamburger que tu déchiras sans trop de remords, mordant à pleines dents dedans, tel un prédateur affamé. Pourtant tu prenais ton temps pour le déguster, savourer, tout en buvant quelque gorgée de ta boisson, quels ennuis...
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM TEST :: Académie Reaven :: Rez de chaussée-
Sauter vers: